was successfully added to your cart.

A bord d’une voiture ou d’un fourgon aménagé, rien de tel pour explorer les grands espaces canadiens que le road trip. Vous vous lancez dans un périple de plusieurs mois ? Alors le PVT, le Programme Vacances-Travail, sera le plus adapté pour faire road trip au Canada.

roadtrip canada pvt

Le PVT : Définition & présentation

Trois lettres. PVT. Appelé aussi Programme Vacances-Travail, il s’agit d’un Visa permettant aux jeunes de résider à l’étranger pour une durée de un ou deux ans, tout en y travaillant. Pas moins de 50 pays ont signé des accords de PVT dans le monde.

Pourquoi partir avec un PVT ? Alors que de plus en plus de jeunes adultes partent à l’étranger pour faire des études avec des programmes comme Erasmus, encore faut-il être inscrit dans une université. De plus, toutes les écoles ne disposent pas de conventions bilatérales.

Le PVT, apparaît donc être l’occasion idéale pour les voyageurs de moins de 30 ans (selon le pays), pour passer une année à l’étranger. Année sabbatique, découverte culturelle, apprentissage d’une langue, première expérience professionnelle internationale, bénévolat ou tout autre projet personnel peut être entrepris grâce à cet accord.

Le Working Holiday Visa, ou WHC, est ainsi ouvert aux Français désirant partir en Australie, Canada, Chili, Colombie, Nouvelle-Zélande, Japon, Corée du Sud, Argentine, Hong Kong, Russie, Uruguay, Mexique, Taiwan ou au Brésil. Cette liste, a tendance à s’étoffer d’année en année.

En plus de la limite d’âge fixée à 30 ans (35 pour le Canada), il peut exister un nombre de places limité. Des quotas.

roadtrip canada pvt

Voyager au Canada avec le Programme Vacances-Travail

Avant de vous lancer dans un road trip au Canada grâce au fameux sésame, vous allez devoir vous inscrire à l’EIC (Expérience Internationale Canada). La première difficulté ? Le nombre de participants dans les bassins de candidats du PVT Canada, est généralement deux fois plus élevé que le nombre de places disponibles. Autrement dit, vous allez devoir vous armer de patience.

Contrairement aux autres pays, la limite d’âge maximum est de 35 ans. En revanche, vous pourrez vous installer pour une durée de deux ans. Celle-ci est conditionnée par la durée de votre assurance – qui est obligatoire. Si vous avez souscrit une assurance d’un an, votre permis de travail sera d’un an. Si vous êtes assurés pour deux années, alors l’immigration vous en remettra un valable pour deux années.

Prix, AVE & séjour aux États-Unis

Lors d’un voyage au Canada, il est impératif de partir avec un AVE. L’Autorisation de Voyage Électronique. Au moment de la réception de la tant attendue lettre d’invitation, celle-ci inclut l’AVE (ce n’est rien de plus qu’un numéro).

Combien coûte le PVT Canada ? Le prix de ce document de voyage officiel change tous les ans. A ce jour, le PVT coûte environ 250 $.

Les belges peuvent aussi bénéficier du permis de travail canadien, bien que les conditions ne soient pas les mêmes que celles des français.

Pour plus de renseignements sur les procédures, consultez le site internet PVTistes.net. C’est LA référence en la matière. Vous y trouverez de nombreux conseils pour préparer votre voyage en Amérique, ainsi que toutes les informations légales et administratives.

Présente sur Facebook, leur communauté est particulièrement appréciable lors des démarches sur l’immigration, l’assurance, des questions sur les délais ou simplement pour se donner du courage en attendant d’être sélectionné.

Peut-on se rendre aux États-Unis avec un PVT Canada ? Si vous comptez traverser la frontière par avion, le premier réflexe est de demander une autorisation de voyage aux États-Unis. L’ESTA. Votre passeport vous sera également demandé. Si vous voyagez aux USA en voiture, alors vous aurez simplement besoin de votre passeport – vous remplirez sur place un papier administratif moyennant quelques dollars.

roadtrip canada pvt

Road trip au Canada avec un PVT : L’aventure commence

Le PVT, c’est le graal pour faire un road trip au Canada. Vous ne trouverez pas mieux pour profiter des grands espaces canadiens, du Québec aux Rocheuses en passant par Terre-Neuve ou le Nouveau-Brunswick. C’est ce visa qui vous permettra de séjourner au pays du caribou suffisamment de temps pour découvrir les provinces et les territoires plus en profondeur.

Vous avez un simple visa touristique ? Vous devrez certainement vous limiter à la location d’une voiture et un simple circuit au Québec, le long du Saint-Laurent ou jusqu’en Gaspésie.

Passerez l’immigration avec votre passeport et le visa-travail ? Alors vous aurez plus de temps pour faire ce qu’il vous faut. Vous pourrez même rester deux ans si vous le souhaitez, alternant périples sur les routes de plusieurs mois, woofing et petits jobs pour gagner un peu d’argent.

roadtrip canada pvt

Programme vacances travail : huit conseils pour bien réussir son road trip au Canada

C’est en 2017, que nous avons fait notre road trip au Canada, le célèbre programme vacances travail en poche. L’obtenir alors que nous étions en couple, fut un sacré coup de chance ! De cette aventure, est né The roadtrippers.fr, et le premier livre papier entièrement dédié au road trip au Canada. Nous avons nommé : Roadtrip Makes Me Free, guide & récit d’un road trip au Canada.

Voici les huit conseils les plus importants que nous pouvons vous donner !

1.
Faire bien attention à la durée de l’assurance. Lorsque vous passerez l’immigration, c’est elle qui conditionnera la durée de votre permis de travail canadien. Et donc, de votre séjour. Sachez aussi que si vous partez avec une durée initiale d’un an, vous pourrez le prolonger. A condition d’apporter la preuve que vous avez également rallongé la durée de votre assurance.

2.
Séjourner à Montréal avant le départ. Le Québec, contrairement au reste du Canada, est francophone. Aussi, vos démarches administratives (assurance, numéro NAS, etc.) y seront bien plus accessibles. Rien que pour l’immatriculation, vous aurez besoin d’une adresse québécoise. De même, il est préférable de se lancer dans un road trip au Canada en partant de l’est, en direction de l’ouest. Plus d’information à ce sujet !

3.
Bien estimer son budget. Comme on dit : l’argent est le nerf de la guerre. Vous partez avec le programme vacances-travail (PVT), vous allez donc probablement séjourner longtemps sur place. Et cela, se répercutera forcément dans vos dépenses. Soit vous partez avec une certaine somme en avance, soit vous profitez du permis de travail et travaillez sur place afin de rembourser vos frais de déplacements.

4.
Ne pas sous-estimer la préparation d’un road trip au canada. Se lancer dans un périple sur les routes, ne demande pas les mêmes préparatifs qu’un simple séjour. Pour retrouver toutes les informations en un clic, rendez-vous sur cet article.

5.
Choisir un véhicule cohérent avec votre projet. Le programme vacances travail vous permettra d’acheter une automobile sur place, et de vous lancer dans un road trip de plusieurs mois ? Veillez à bien choisir un véhicule en fonction de vos besoins. Pour les longues aventures vanlife, il est conseillé d’avoir un minimum de confort : pouvoir tenir debout à l’intérieur de son van aménagé, avoir de quoi cuisiner à l’intérieur (pour éviter les intempéries), etc.

6.
Penser à la revente au moment de l’achat. La revente d’un véhicule québécois hors du Québec, et donc dans un province différente, n’est pas évidente. Vous devrez repasser un contrôle technique, et les normes sont loin d’être identiques. Aussi, la Colombie Britannique et l’Alberta comptent parmi les provinces les moins enclines à accepter les véhicules québécois – notamment en raison de leur rouille. Ainsi lors de l’achat, vérifiez bien les éventuels point sous le châssis et sur la carrosserie. Découvrez tous nos conseils pour réussir sa revente !

7.
Profiter d’un long séjour à l’étranger pour faire du woofing ou du workaway. Faire un road trip au Canada peut être fatigant au bout de plusieurs mois de conduite et de déplacement. Pourquoi ne pas profiter de son PVT pour s’établir quelques semaines dans une ferme ? De nombreuses offres de bénévolat en échange du gite et du couvert, sont présentes sur le territoire.

8.
Choisir un itinéraire réaliste. On ne le sait pas toujours, mais la majorité des routes canadiennes se trouvent juste au-dessus de la frontière avec les États-Unis. Ce qui signifie que se rendre dans la province du Nunavut ou les Northwest Territories, peut être un véritable casse-tête selon la saison. Même le nord du Québec, est difficilement accessible par voiture ou par camion aménagé !

Les livres pour se lancer dans un road trip au Canada avec un PVT

Mieux qu’internet, ou que n’importe quelle version e-book, les livres brochés sont indispensables lorsqu’on séjourne à l’étranger. Facilement transportable et accessible, même lorsque la batterie de votre téléphone portable est épuisée, rien de tel qu’un guide de voyage papier pour vous inspirer et vous informer lors de votre aventure. Si vous comptez faire un road trip au Canada de plusieurs mois, et donc avec un PVT, voici les ouvrages que nous vous recommandons.

guide road trip

 


Plus d’idées de guide de voyage sur le road trip ou sur le Canada ?

Tous les livres sur le road trip

Tous les livres sur le Canada –

 

Le PVT au Canada vous intéresse ? Parlez-en nous grâce à l’espace dédié ci-dessous !

Faire un Road trip au Canada avec un PVT : Tout ce qu’il faut savoir !
5 (100%) 1 vote

Pierre

Auteur Pierre

Co-fondateur de The Roadtrippers, passionné de grands espaces, d'aventures et de modes de vie alternatifs !

Plus d'articles de Pierre

Laisser un commentaire