was successfully added to your cart.

En début de semaine, nous avons passé trois jours à Gaspé, une petite ville du bout de la Gaspésie. Nous avons réservé deux jours pour notre travail hebdomadaire et un jour pour nous reposer au bord de la plage.

Un petit havre de paix au bout de Gaspé

Nous avons dormi tout au bout de la plage Haldimand à côté d’une ancienne voie ferrée et avons eu droit à un magnifique coucher de soleil sur la baie de Gaspé. Après nos aventures au Parc du Forillon, cette journée de détente nous a fait du bien. Pouvoir dormir dans son lit au bord de la plage c’est tellement agréable…

Il y a comme un sentiment rassurant de pouvoir emmener « sa maison » partout avec soi et de se sentir chez soi peu importe où l’on va

En route pour Percé

Nous avons ensuite pris la route pour Percé où nous avons passé une nuit. Percé est bien connu pour son rocher percé qui fait venir de nombreux voyageurs. Mais malgré le petit côté touristique du village, la côte qui le borde est vraiment très belle et fait un peu penser aux falaises d’Étretat en Normandie.

De l’autre côté du globe, on se retrouve entre français

On nous avait recommandé le petit restaurant « Les sacs à vin » tenu par un français exilé au Québec depuis une dizaine d’années.  Par chance, nous sommes tombés dessus, sans même le chercher, dès notre arrivée à Percé.  Comme on nous l’avait dit, nous avons très bien mangé.

Nous avons aussi rencontré deux autres français qui ont également le but de rejoindre Vancouver à la fin de leur voyage. À la différence de nous, ils ont décidé de se déplacer en stop et de dormir chez des couchsurfeurs ou d’être logés en échange de quelques heures de travail. C’est toujours très enrichissant de discuter avec d’autres voyageurs. Cela permet de faire éclore de nouvelles idées, de partager son expérience et de se détacher de son propre voyage.

Nos derniers kilomètres en Gaspésie

Nous parcourons maintenant nos derniers kilomètres en Gaspésie avec une dernière halte au parc de Miguasha pour la nuit. Nous ne pensions pas passer autant de temps en Gaspésie, mais il y avait tellement de choses à voir ! Nous avons vraiment aimé parcourir toute la côte de villages en villages sur la route 132.

Sortir de sa zone de confort pour mieux s’ouvrir aux autres et à la culture locale

Cela fait maintenant 14 jours que nous vivons dans le van. C’est vraiment agréable de profiter du confort que le van nous apporte à n’importe quel endroit. Il y a comme un sentiment de pouvoir emmener sa maison partout avec soi. Un sentiment rassurant de savoir que peu importe où l’on va, peu importe ce qui nous arrive, nous avons nos affaires avec nous.

Au final, bien que nous ne vivons qu’avec très peu d’affaires et dans un espace restreint, nous nous rendons compte qu’il y a une certaine forme de matérialisme à notre voyage. À l’encontre du voyageur qui ne voyage qu’avec un sac à dos, nous nous déplaçons avec notre maison roulante. Ce sentiment rassurant pourrait peut-être nous empêcher de nous ouvrir à la culture locale et aux rencontres. Car on s’habitue vite à rester dans une zone de confort. Maintenant que nous en avons pris conscience, à nous de jouer pour balancer cet effet !

Nous prenons maintenant la route en direction du Nouveau Brunswick. Nous n’avons pas encore décidé de notre parcours pour les prochains jours mais une chose est sûre, nous prolongeons notre découverte de la côte Est de quelques semaines !

Notre itinéraire détaillé :

Nos points de chute :

Jour 10 : Gaspé – Parking de l’université

Jour 11 : Gaspé – Plage Haldimand

Jour 12 : Camping du restaurant « Les sacs à vin »

Jour 13 : Parc de Miguasha

Jour 14 : Port de Dalhousie

→ Notre article précédent : Jour 9 – rencontre avec l’innattendu

Jour 14 : Sortir de sa zone de confort
Votre avis

Camille

Auteur Camille

Co-fondatrice de The Roadtrippers, passionnée par les voyages insolites, la nature et la vie en van. Également rédactrice du blog de voyage Sense Away et chroniqueuse sur Un Trek Une Fille.

Plus d'articles de Camille

Rejoindre la discussion One Comment

Laisser un commentaire