was successfully added to your cart.

Se déplacer à bord d’un fourgon aménagé est une alternative aux voyages classiques. Mais combien cela coûte-t-il vraiment ? Où trouver les ressources financières pour mener à bien votre futur projet vanlife ? Plus simplement dit : comment financer un road trip ? En France, en Europe comme à l’étranger, nous allons voir que les idées ne manquent pas.

financer road trip

Financer son voyage : combien coûte un road trip ?

Avant toute chose, bien évaluer le coût de son projet est indispensable. C’est notamment lors de cette étape de budgétisation, que vous vous rendrez compte de ce que vous coutera votre roadtrip. Combien de temps souhaitez-vous partir ? Quel niveau de confort est-il important pour vous d’avoir ? Comptez-vous rouler tous les jours ? Combien de kilomètres fera votre itinéraire ? Combien coûte le litre d’essence ou de gazole, dans la zone que vous souhaitez explorer ? Pour financer son road trip, mieux vaut avoir une estimation la plus précise possible.

Pour vous donner une idée du budget nécessaire, n’hésitez pas à consulter ce que nous a coûté notre road trip au Canada de trois mois, à deux. A titre de synthèse : le budget essence a représenté environ 50% des dépenses totales de notre aventure.

>> Pour en savoir plus : Budget pour un road trip de trois mois au Canada <<

Financer son road trip, Solution n° 1 : Economiser et partir après

Comment financer son road trip, une fois l’estimation évaluée à quelques centaines ou milliers d’euros ? Trouver une telle somme d’argent, n’est pas anodin. Mais finalement, s’il n’y a qu’une seule règle à retenir, c’est bien celle-ci : ce qui compte n’est pas ce que vous gagnez par mois, mais ce que vous dépensez.

Autrement dit : même avec un SMIC il est possible d’économiser mois après mois, pour votre financer aventure pour les routes. Bien sûr, vous devrez probablement faire quelques sacrifices par rapport à d’habitude, mais il est tout à fait possible d’économiser jusqu’à 300€ mensuellement. Voir plus, si vous trouvez une solution pour ne pas avoir à payer de loyer (hébergement chez des amis, chez la famille, dans votre camion…).

Le + : Voyage sans stress et en toute légèreté.
Le – : Le périple terminé, retour à la case départ.

financer son road trip

Financer son road trip, Solution n° 2 : S’autofinancer sur les routes

S’autofinancer sur les routes, offre une perspective de voyage et de road trip, à long terme. Le principe est simple : vous vous débrouillez pour que chaque mois, vos revenus s’équilibrent avec vos dépenses. C’est de loin, la solution que nous préférons : avec elle, fini le blues du « retour à la vie d’avant ». Votre véhicule devient votre maison.

S’établir comme Digital nomad

Grâce à l’avènement d’internet et des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les perspectives de télé-travail fleurissent. Vous avez une belle plume ? Une sensibilité artistique ? Une aisance avec les médias sociaux et les outils du web ? Alors cette solution vous plaira.

La première étape consiste à déclarer son statut de micro-entrepreneur. Une fois celle-ci passée, vous n’aurez plus qu’à trouver vos clients et faire vos propres factures. Bien sûr, chose plus facile à dire qu’à faire. Derrière le cliché du blogueur-voyage vivant de son blog, existe une réalité précaire et des semaines à 45 heures par semaine.

Pour en savoir plus à ce sujet : consultez notre top 5 des activités digital nomad.

>> A lire aussi : Digital nomad en Road trip, cinq conseils indispensables <<

Devenir saisonnier

Et si vous n’êtes pas particulièrement fan de cet aspect hyper-connecté, il existe une autre option pour s’auto-financer en road trip. Devenir saisonnier. Vendanges, récoltes de fruits, travail dans les stations de ski ou animation dans les centres aérés : de nombreuses opportunités existent.

L’objectif est simple : votre itinéraire comprend des pauses, durant lesquelles vous remplissez vos comptes bancaires. Alterner voyage et travail tous les 2-3 mois, est un mode de vie que beaucoup choisissent pour payer son road trip sur le long terme. Les rencontres sont nombreuses et les stops riches en découvertes culturelles.

Le + : Possibilité de faire de sa vie un voyage permanent.
Le – : L’organisation entre travail et voyage, n’est pas évidente et demande une très grande rigueur et détermination.

activités digital nomades

Financer son road trip, Solution n° 3 : Trouver une alternative gratuite

Voyager gratuitement. Le fantasme de tous voyageurs ou roadtrippers. Est-ce réellement possible ? Oui. Est-ce facilement accessible ? Non. Vous vous en doutez, un tel mode de voyage sur les routes, demandera des sacrifices, beaucoup de sacrifices. A commencer par son indépendance. Auto-stop, camping sauvage et repas chez l’habitant en échange de petits travaux manuels : jamais la dépendance vis-à-vis d’autrui n’aura été aussi grande. Mais ce que vous perdez en liberté, vous le retrouvez en richesse humaine.

Le + : Une aventure humaine exceptionnelle.
Le – : Dépendance totale vis-à-vis des personnes rencontrées sur les routes.

>> Pour en savoir plus : Comment faire un road trip sans argent <<

Pour conclure, trouver la méthode idéale de financement de votre road trip, est une démarche personnelle et propre au projet de chacun. Alors qu’économiser de l’argent avant le départ est relativement accessible à tous, pourvu qu’on ait un revenu régulier, d’autres solutions existent. Plus risquées et nécessitant plus de travail, elles permettent néanmoins de s’établir sur le long terme.

Crédit photo : @jarettjuarez

Que pensez-vous de ces idées pour financer un road-trip ? Avez-vous déjà eu l’occasion de tester ces solutions pour financer l’un de vos road trips ? Pensez-vous que l’une de ces  idées soit plus facile à adopter que les autres ?

Comment financer son road trip : Nos 3 solutions !
5 (100%) 1 vote

Pierre

Auteur Pierre

Co-fondateur de The Roadtrippers, passionné de grands espaces, d'aventures et de modes de vie alternatifs !

Plus d'articles de Pierre

Laisser un commentaire