was successfully added to your cart.

Où se garer gratuitement lors d’un road-trip au Canada ? L’Amérique du Nord n’échappe malheureusement pas à cette règle : selon les législations en vigueur, il est rarement légal de passer la nuit dans son van ou dans son camping car. Et si pour vous “road-trip” rime avec liberté et retour à la simplicité, alors il vous sera certainement difficile d’accepter de débourser systématiquement une trentaine de dollars dans un camping.

Se garer gratuitement au Canada

Quelle alternative existe ? Trouver des endroits où vous pourrez garer votre véhicule et dormir à l’intérieur. Bien évidemment, s’il était aisé de trouver ces free overnight spots, tout le monde y séjournait de façon plus ou moins temporaire. Et c’est là que le bât blesse : plus un endroit est connu, plus il devient prisé et fréquenté par les roadtrippers et plus celui-ci est susceptible de fermer, pour éviter d’éventuels débordements. Les villes de Banff et Jasper, sont, par exemple, particulièrement stricts en la matière !

Voilà pourquoi dans la majorité des cas, vous devrez chercher ces endroits par vous-même. Pour vous aider à faire votre itinéraire en fonction de ces perles rares, the roadtrippers vous dévoile ses meilleures idées !

 

se garer gratuitement canada roadtrip

En ville, où dormir dans son van ?

Est-ce seulement légal de dormir dans son véhicule ? Si les avis divergent tant le sujet est complexe et les lois changeantes, une règle d’or est à respecter si vous n’avez vraiment pas le choix : soyez discret et propre. Dans le pire des cas, lors du passage d’une voiture de police, les agents vont demanderont simplement de bouger votre camionnette. Rien de bien méchant donc.

Pour se faire le moins remarquer, trouver la place la plus sombre dans la ruelle la plus sombre, est une bonne stratégie. Arrivez tard le soir, si possible lorsque la nuit est tombée et repartez dès les premières lueurs du jour. Pour passer la nuit en toute tranquillité, le meilleur moyen est de rester silencieux en évitant de faire tourner le moteur pour recharger la batterie ou mettre le chauffage, par exemple.

Alors que la légalité demeure floue à ce sujet, voici quelques endroits testés et approuvés par nos roadtrippers.


Les Walmart


Cette grande chaîne de distribution américaine n’est plus à présenter. Sa particularité ? Outre sa gigantesque superficie et ses rayons sans fins, il est généralement autorisé de garer son van ou son camping-car sur son parking pour y dormir. Dans certains cas exceptionnels, des panneaux indiqueront au conducteur que les overnights ne sont pas permis. En cas de doute, n’hésitez pas à aller directement demander l’autorisation aux agents de sécurité.

Le site AllStays.com propose de référencer tous les magasins offrant ou interdisant le stationnement de nuit.

Au Canada (et surtout en Alberta et en Colombie-Britannique), il n’est pas rare de trouver des dizaines de camping-car, remorques, bus aménagés, caravanes, camions ou autres fourgons, qui restent stationnés toute la nuit.


Les parkings de casinos


Dénicher une aire de stationnement d’un casino est également une bonne option. Généralement gratuites et autorisant l’accès aux gros camper van, celles-ci peuvent dépanner si vous vous trouvez un jour dans le besoin.

Attention à bien vérifier : certains parkings sous-terrains peuvent être payants et à un tarif relativement cher.


Les parkings d’aéroports locaux


Là encore, mieux vaut vérifier une fois sur place. Certains petits aéroports locaux autorisent les roadtrippers à dormir sur leur parking.


Les parkings de petites églises rurales


Voici une idée en or, bien trop souvent sous estimée : les petites églises et leur parking dans certains villages. Offrant un endroit calme et discret, ces endroits peuvent être de réelles perles. Ces endroits ont aussi l’avantage de posséder généralement un point d’eau et des tables.

Alors que les églises offrant un parking sont relativement peu fréquentes dans le Manitoba ou en Ontario, elles sont cependant très présentes tout au long du Saint-Laurent au Québec et jusqu’en Gaspésie.

se garer gratuitement canada roadtrip

Le Boondocking et les wild spots

Si le concept de boondocking ne vous parle pas, alors voici un mot que vous serez content de connaître dans votre recherche d’endroits naturels et en pleine nature. Au bord de l’océan, en pleine forêt, dans une plaine ou un désert : c’est le parfait spot par excellence. Le rêve de tout roadtripper. Le graal des amoureux des grands espaces et de la liberté. Comme on dit : la liberté n’a pas de prix !

Si ce genre d’endroits, vierges de toutes traces de civilisation et éloignés de la route est une véritable perle rare (qu’on trouve généralement par hasard, au détour d’un chemin), certains lieux vous offriront toutefois un réel sentiment de liberté.


Les free campsites et autres recreational sites


Alors que la majorité des espaces de camping sont bel et bien payants, d’autres ne le sont pas : les free campsites. Appelés aussi recreational sites (un terme qui désigne autant les endroits gratuits que payants), ces espaces disposent généralement de modestes équipements pour les visiteurs. Tables de pique-niques, poubelles et toilettes peuvent ainsi être à disposition, tout en bénéficiant d’un endroit isolé.

Comment les trouver ? De nombreuses ressources indiquant leur localisation, existent sur internet. Alors que les plateformes les plus connues sont incontestablement Freecampsites.net et Ioverlander.com (sites en anglais), car couvrant la totalité du Canada, d’autres se concentrent uniquement sur certaines provinces. C’est par exemple le cas de cette page pour la Colombie-Britannique.

se garer gratuitement canada roadtrip


Les parkings de début de randonnée


Les pistes de randonnée sont nombreuses sur le territoire canadien, si bien qu’il est relativement aisé de dénicher de petits parkings là où commencent les sentiers pédestres. Une carte de la région ou un GPS suffisamment précis, vous permet de localiser ces lieux. Cherchez ceux débouchant sur une route relativement isolée d’une ville. Attention à ne pas se trouver dans un parc national très fréquenté, au risque de se faire gentiment dégager par le gardien.

Important : Il est interdit de dormir dans son véhicule dans les Parcs Nationaux du Canada. Leurs parkings de randonnée sont souvent visités par des gardiens et cela vous vaudra au mieux un simple avertissement avec votre plaque d’immatriculation enregistrée, et au pire un passage au tribunal. Les Parcs Nationaux de Japser, Banff et Yoho sont particulièrement contrôlés et sévères ! D’autant qu’ils vous demanderont de payer une lourde amende…


Les routes abandonnées


Anciennes routes désaffectées ou petits chemins en terre, toute route n’offrant plus de passage peut accueillir ponctuellement votre van. Pareil pour les bords de routes peu fréquentées : leur gratuité est indiscutable !

Les alentours de Vancouver, très montagneux, offrent de nombreuses possibilités –  contrairement à Montréal ou Ottawa.

livre roadtrip canada

 


Chemins creux et pistes forestières


Certainement un des endroits les plus faciles à trouver. Avant que la nuit ne tombe, quittez la route principale en tournant à droite ou à gauche, lors de la prochaine intersection. Dès lors où la route est plus petite et entourée d’arbres, elle devrait mener tôt ou tard sur une entrée de forêt. Saisissez l’opportunité en veillant, bien sûr, à ce que la forêt ne soit actuellement pas en exploitation.


Sur la côte


Si la plage est située dans un endroit reculé, non protégé et possède un sable suffisamment ferme, alors pourquoi ne pas tenter l’expérience ? Attention toutefois à la marée et aux enlisements.

Une autre bonne idée : de petits parking sont généralement situés près des lacs, des fleuves et de la mer. Pour les trouver : google map est votre ami (soyez particulièrement attentif aux rues appelées beach street, waterfront street, etc…).

Roadtrip Terre Neuve


Les aires de pique-nique


Et les haltes routières ? Sachez qu’il est interdit d’y passer plus de 4 heures. À moins d’opter pour un sommeil polyphasique ou d’être peu demandant en heures de sommeil, mieux vaut donc éviter ce genre de spot.

Un dernier conseil pour garer gratuitement son van au Canada : grâce à google street view, vous serez en mesure de vous visualiser le spot sans vous y déplacer. Pratique pour vérifier la présence ou non de panneaux no overnight !

> Pour connaitre tous nos spots gratuits au Canada, rendez-vous ici !<<

Et vous, connaissez-vous d’autres endroits pour se garer gratuitement lors d’un road trip au Canada ?

10 idées pratiques pour se garer gratuitement au Canada
5 (100%) 1 vote

Pierre

Auteur Pierre

Co-fondateur de The Roadtrippers, passionné de grands espaces, d'aventures et de modes de vie alternatifs !

Plus d'articles de Pierre

Rejoindre la discussion 3 Comments

Laisser un commentaire