was successfully added to your cart.

Voilà maintenant trois mois que nous sommes rentrés en France. Trois mois que notre roadtrip au Canada s’est terminé. Trois mois de sédentarité malgré de nombreux déplacements et autres va-et-vient sur le territoire français. La vie en van nous manque, c’est indéniable, mais plus encore le sentiment de liberté qui accompagne la mobilité.

Alors quand nous avons eu l’opportunité de partir en road-trip à la découverte du Parc National des Pyrénées à bord d’un combi VW, nous n’avons pas hésité.

Début du road-trip dans les Pyrénées, direction Accous et son escargot !

Il se veut être hommage à la lenteur. En arrivant dans le petit village d’Accous, à quelques kilomètres seulement de la frontière espagnole : impossible de manquer cet escargot. Comme si elle était sculptée à même la paroi du versant Ouest d’Accous, cette forme géante dessinée dans l’herbe, semblait nous accueillir et nous encourager à réduire notre rythme de vie.

Il faut dire qu’à la différence de notre vieux Dogde Ram Van, le Camper Westfalia fait pâle figure en terme de puissance. Et c’est tant mieux. La centaine de kilomètres qui sépare Lahourcade, la ville où nous avons récupéré le van, d’Accous, nous a permis de nous faire la main. Avec sa boite manuelle à quatre vitesses et sa direction non assistée, la lenteur est autant omniprésente que source de plaisirs.

Bedous, Aydius et Les Salars

En prenant la D237 à Bedous, qui est en réalité plus une impasse qu’une départementale, nous nous enfoncions de plus en plus dans une vallée sombre et rarement baignée par la lumière. Bordée de montagnes, de nombreuses petites chutes d’eau finissent à quelques mètres seulement de la chaussée. L’humidité est palpable et de la mousse épaisse pousse sur les rebords de la route.

L’arrivé à Aydius est surprenante. Les rayons du soleil se reflètent sur les vitres des habitations de ce petit village, niché à flanc de colline et exposé plein sud. Le contraste avec l’obscurité de la route est si soudain, que nos yeux auront besoin de quelques secondes pour se réhabituer à la luminosité. La vue est simplement splendide. Avec elle, nous réalisons combien la mobilité en van, nous avait manquée.

En passant par les hauteurs de ce petit hameau, baigné par le soleil, nous atteignons le lieu-dit Les Salars. Sans difficulté, nous y trouvons un petit parking où nous nous garons pour la nuit. Cet endroit n’a pas été choisi au hasard : de là, débute le fameux sentier du Lac du Montagnon.

En forme de cœur et bordé de pics rocheux : ce petit étang culmine à quelque 2003 mètres de hauteur. Malheureusement, le lendemain après deux heures de marche, nous dûmes nous résigner : de nombreuses plaques de neige verglacées rendent la dernière partie de la balade, impraticable et dangereuse. Sans regret : les paysages enneigés à cette saison étaient à couper le souffle !

La D294 : pour bien commencer son Road-trip dans les Pyrénées !

De retour sur la nationale, nous continuons notre road-trip dans les Pyrénées en remontant vers le Nord jusqu’à Escot, nous prîmes la D294. La route zigzague et monte parmi les forêts de châtaigniers devenus orangés, mais aucun problème avec notre Westfalia : il tient particulièrement bien la route, malgré les 50 automnes qu’il a vu passé ! Nous croisons de nombreuses habitations abandonnées, témoins d’une époque où l’agriculture de la région prospérait encore. Arrivés au col, nous prenons quelques instants pour admirer les kilomètres de bois et de collines sauvages qui s’étendent devant nous.

Avant d’atteindre la commune de Bilhère, à l’ouest de Bielle, nous n’y tenons plus : le paysage est bien trop inspirant et les couleurs scintillantes, pour ne pas décider d’y rester passer la nuit !

Laruns et le col de Gourette

Au petit matin, du givre a fleuri sur nos vitres. À l’intérieur du camion, la température n’a pas dû dépasser les 5 degrés. Les rayons du soleil et le tintement des cloches des génisses, nous plongent d’emblée dans la bonne humeur. Le journée sera chaude, même pour la mi-novembre.

Nous nous arrêtons quelques heures à Laruns : le temps de flâner sur le marché et de prendre un verre en terrasse. Bien que l’isolation du van soit relativement bonne et que nous dormions à l’intérieur d’un duvet avec deux couvertures par-dessus nous, nous éprouvons le besoin de nous réchauffer au soleil, le temps de la matinée.

À midi : retour sur la route à la découverte du Parc National des Pyrénées. Notre road-trip nous a menés plus haut que la station de ski Gourette, mais pas plus bas que le col de l’Aubisque. Et pour cause, nous avions été un peu optimiste sur cette étape : la route grimpant à 1709m d’altitude, la neige rend impossible toute descente vers Argelès-Gazost et Lourdes.

Les environs sont d’une rare beauté. La neige a recouvert de son manteau blanc, tous les pics qui s’élancent au Sud de nous. Le Pic du Midi est visible au loin, lui aussi immaculé. Là-haut, le silence est roi. Les nuages s’élèvent progressivement, tels des fumeroles de vapeur, pour alors se stabiliser à notre altitude. Les températures se rafraichissent : il faut maintenant se résigner à abandonner cet endroit coupé du monde, faire demi-tour et rouler à travers les nuages.

Un roadtrip dans les Pyrénées, même sans véhicule !

Loué par Campanda, nous avions toujours rêvé de tester l’aventure en Combi Volkswagen. Il faut dire que le célèbre T2 est généralement le premier qui vient en tête, lorsqu’on pense camion aménagé ! Banquette d’origine, aménagement d’époque, toit ouvrant avec capucine et peinture vintage à souhait : le véhicule est un vrai petit bijou à lui seul.

Le principe de ce site internet est simple. Vous avez un van, une caravane ou un camping-car qui dort chez vous ? Mettez-le en location comme vous le feriez pour une chambre vide chez vous. Une plateforme bien pratique lorsqu’on souhaite partir en roadtrip pour quelques jours seulement, sans avoir à acheter un véhicule, pour découvrir le vanlife !

** L’initiative de ce road-trip dans les Pyrénées a été soutenue par Campanda 

Road-trip dans le parc national des Pyrénées à bord d’un combi VW
5 (100%) 1 vote

Pierre

Auteur Pierre

Co-fondateur de The Roadtrippers, passionné de grands espaces, d'aventures et de modes de vie alternatifs !

Plus d'articles de Pierre

Rejoindre la discussion 2 Comments

Laisser un commentaire