was successfully added to your cart.

Panier

Guillaume et Jessica, bloggers français de Wake Up and Travel, parcourent le monde depuis plus de 2 ans. Après 22 500 km tout autour des États-Unis et du Canada et 2 ans à explorer les moindres recoins du Québec, ils traversent maintenant l’Australie et l’Outback, le désert le plus aride du monde.


Ce désert, grand comme les 2/3 de l’Europe, n’est pas très peuplé : un peu plus d’un million d’habitants soit moins de 5% de la population australienne. Il est reconnu pour être le désert le plus aride au monde, du fait de sa grandeur et de la faible population vivant dessus. Nous l’avons traversé en partant d’Adelaïde, la capitale de l’Australie-Méridionale, jusqu’à Townsville dans le Queensland au nord-est, en passant bien évidemment par le Red Centre et Uluru, le célèbre rocher au milieu de l’Australie.

 

roadtrip australie outback

Direction le Parc National de la Chaîne des Flinders Ranges !

Nous avons commencé par monter jusqu’au Parc National de la Chaîne des Flinders Ranges (Flinders Ranges National Park) qui offre une atmosphère unique avec ses étendues de paysages arides, ses gorges rocailleuses bordées de majestueux Gum trees, et ses petites villes et bâtiments agricoles typiques, vestiges du passé pionnier de la région. Dans les Flinders Ranges, on flirte avec les origines du monde. Les légendes aborigènes datant de plusieurs millénaires racontent comment des serpents et des géants anciens ont façonné ces terres.

Notre route vers le Red Centre nous fait traverser une ville unique en son genre : Coober Pedy, la capitale mondiale de l’opale. Dans des paysages désertiques quasi-lunaires, ses champs d’opale couvrent une superficie de 5000 km2 et la ville produit la plupart des opales du monde.

Mais à Coober Pedy, la moitié de la population vit sous terre pour échapper aux températures extrêmes de la région. Un endroit fascinant pour mieux comprendre la vie dans l’Outback.

roadtrip australie outback

roadtrip australie outback

roadtrip australie outback

Arrivée à Uluru dans le Red Centre, la partie la plus centrale de l’Australie

Après 1900 km depuis Adelaïde, nous arrivons enfin dans le Red Centre, la partie la plus centrale de l’Australie, là où réside depuis des millions d’années le plus célèbre des rochers : Uluru. Appelé Ayers Rock par les conquérants britanniques, Uluru, en aborigène, est un inselberg (un relief isolé qui domine significativement une plaine) en grès s’élevant à 348m de haut.

C’est un lieu sacré pour les peuples aborigènes vivant ici. Les randonnées qui amènent tout autour, nous fait découvrir de nombreuses peintures rupestres d’une grande importance culturelle. L’entrée du parc étant payante pour 3 jours, nous profitons bien évidemment pour découvrir Kata Tjuta, les Olgas par les britanniques, un massif de 36 dômes d’arkoses en inselbergs, un autre site sacré pour les Pitjantjatjara.

roadtrip australie uluru

itineraire australie outback

Avec 45°C, nos journées commençaient vers 4h du matin, afin de profiter au maximum de la « fraicheur ». Nous observions l’aurore sur Uluru avant de randonner. De retour au camping vers midi, nous mangeons et profitions de la fraîcheur de la piscine (même si l’eau devait être à 32°C). Le crépuscule arrivant vers 18h30 début novembre, cela nous laisser le temps de randonner encore un peu dans le parc et d’observer les couleurs du soleil couchant sur le désert.

À cette période de l’année, la saison touristique se calme. Nous avons pu profiter d’une remise sur le camping, chose que nous ne faisons pas d’habitude en Road Trip. Le désert est beaucoup plus touristique en hiver, car bien évidemment il ne fait pas froid, mais les températures sont plus vivables qu’en été.

roadtrip australie outback

Watarrka, Garden of Eden en plein coeur du canyon

À 300 km au nord d’Uluru se dresse un autre parc national, celui de Watarrka et de sa célèbre randonnée Kings Canyon Walk. Encore une fois, pour les aborigènes, c’est une terre sacrée et habitée par des esprits. Un premier « WOW » en Australie devant la grandeur de ce canyon que l’on gravit et contemplons depuis son sommet. Nous restons également émerveillés devant le Garden of Eden, une oasis en plein coeur du canyon.

roadtrip australie outback

La route… Droite, bouillonnante, interminable

Alice Springs, la ville au milieu du désert, se trouve à 500 km. Nous reprenons donc cette route longue et interminable, pour y faire simplement un ravitaillement (essence et nourriture). Encore 2000 km nous attendent pour retrouver Townsville et la côte Est. 2000 km que nous n’avons plus trop envie de faire. Avec notre van vieillissant, nous ne préférons pas dépasser les 90 km/h, donc la route est encore plus longue. Droite, bouillonnante, interminable… Mais nous sommes obligés de le faire.

itineraire australie outback

Une nuit au bord de la route…

Nous ne remercierons pas Google Map sur ce coup là. En quittant Alice Springs, ils nous indiquent une route moins longue pour l’est, qui remonte moins vers le nord. On décide donc de la prendre, sans regarder d’avantage. La route semble bonne, au début, puis se rétrécit n’offrant le passage plus qu’à une voiture à la fois. Nous passons la nuit au bord de la route, légèrement à l’écart, près d’une ruine. La nuit tombe très vite. Et nous essayons de dormir, malgré les bruits étranges de la nuit, probablement des dingos, des dromadaires ou simplement des vaches. Bref, c’est encore une fois à 4h du matin que l’on reprend notre route.

itineraire australie outback

Une longue et pénible semaine de route nous attendait avant de retrouver la civilisation et le bleu de l’océan

Au bout de quelques 200 km plus tard, nous arrivons à la fin de notre route, se terminant par un détour en bord, dans un semblant de chemin poussiéreux et caillouteux. Détestant faire demi-tour et perdre notre temps et des kilomètres, nous nous efforçons de continuer, tant bien que mal. Et ce n’est encore qu’une trentaine de kilomètres plus tard que nous demandons au chef du chantier son avis. La réponse est claire. Faire demi-tour et reprendre la route principale. Merci Google Map… Bon il faut dire que nous n’avions pas eu l’idée de regarder notre carte papier, qui elle, indiquait que c’était une route en gravier sur plusieurs centaines de kilomètres, bonne pour les 4×4, mais difficile pour notre pauvre van Jozy. On se fie toujours au numérique, pensant que ces vieilles cartes ne servent à rien. Désormais, nous pensons autrement.

Nous rebroussons alors chemin, perdons 1 jour de route et environ 400 km, pour finalement retourner sur la Highway, la grande route vers Tennant Creek, plus au nord. Une longue et pénible semaine de route nous attendait avant de retrouver la civilisation et le bleu de l’océan. Quand la température de la nuit est quasiment la même qu’en journée, c’est invivable. Dormir avec 38°C est insupportable et raccourci considérablement nos heures de sommeil. On continue donc de se coucher tôt pour recommencer vers 5h et faire un maximum de kilomètres avant midi, là où le soleil est écrasant, sans cesse à la recherche d’eau et d’ombre.

itineraire australie outback

itineraire australie outback


Ce voyage dans le désert dura au total 3 semaines. 3 longues semaines éprouvantes, physiquement et psychologiquement. Nous avions déjà traversé le désert des États-Unis, par le sud la première fois, puis par le nord pour retourner sur Montréal, mais l’Outback est totalement différent.


itineraire australie outback
Pourquoi l’Australie ?

De nombreux backpackers vont en Australie pour ses grands espaces, son climat chaud et le style de vie à l’autre bout du monde. Nous aussi, nous avons été tenté de découvrir tout cela et avant de parcourir la Nouvelle-Zélande en été, nous avions décidé de traverser l’Australie au printemps.

Pourquoi l’Outback ?

Pour Uluru principalement ! Une des folies de ce Road Trip était de traverser le désert, au printemps, où les températures commencent à remonter, pour voir le célèbre rocher au milieu du désert, l’un des sites les plus connus d’Australie. Faire l’Australie sans voir Ayers Rock aurait été un voyage manquant un petit quelque chose…

Notre itinéraire ?

Nous avons atterri à Melbourne dans le Victoria. Après avoir acheté un van nous nous sommes dirigés vers Adelaïde, Uluru dans le centre et Cairns au nord-est avant de descendre toute la cote Est pour finir à Sydney. Le désert commence en sortant de Adelaïde jusqu’à Townsville (ou presque).

Notre budget ?

Notre Road Trip de 4 mois en Australie nous a couté environ 5000€ (2500€ par personne).

Combien de temps ?

3 semaines dans le désert, d’Adelaïde jusqu’à Townsville. Pour un total de 4 mois de Road Trip en Australie.

roadtrip australie uluru

Bientôt 3 ans qu’ils racontent toutes leurs aventures autour de la planète sur les réseaux sociaux. Photos, vidéos, articles… voyagez avec eux gratuitement et simplement. De nouvelles aventures les attendent maintenant en Nouvelle-Zélande… Suivez-les sur Facebook et Instagram !

Roadtrip en van dans l’Outback australien ! Itinéraire, Budget & Durée
5 (100%) 2 vote[s]

Camille

Auteur Camille

Co-fondatrice de The Roadtrippers, passionnée par les voyages insolites, la nature et la vie en van. Également rédactrice du blog de voyage Sense Away et chroniqueuse sur Un Trek Une Fille.

Plus d'articles de Camille

Laisser un commentaire