was successfully added to your cart.

 

Depuis le jour ou j’ai terminé d’aménager mon van, je ne pensais qu’à une chose : partir ! J’ai alors profité d’une semaine de vacances début janvier pour partir à la découverte du nord de l’Espagne.

 

La côte atlantique

De prime abord lorsque l’on évoque l’Espagne on pense tout de suite à la côte méditerranéenne et pourtant… la côte atlantique est une merveille de la nature. Vous êtes plutôt mer ? Plutôt montagne? Plutôt grandes étendues verdoyantes ? Ici tout est réuni et vous offre des paysages sauvages à couper le souffle !

345kms de montagnes se jetant dans l’océan, des criques et plus de 200 plages toutes plus belles les unes que les autres et des villages à la beauté intemporelle perchés sur les collines, au creux des vallées ou accrochés à flanc de falaise en surplomb de la mer.

 

Début du road-trip dans le Pays Basque

A peine la frontière franchie nous arrivons à Jaizkibel lieu de départ de nombreuses randonnées vous permettant notamment d’accéder au sommet du Mont Jaizkibel (543m) dominant les villes d’Irun, d’Hondarribia et d’Hendaye. Chevaux en liberté, côte déchiquetée et mer déchaînée… nous sommes hors saison, seuls au monde. C’est magnifique.

Après une belle balade nous remontons à bord du van en direction des falaises de Flysch, d’impressionnantes formations rocheuses en strates verticales. Alors que le ciel se grise nous descendons dans ambiance presque apocalyptique sur la plage d’Itzurun. À marée basse, c’est encore plus impressionnant, ces lignes de strates sur le sable (grès & schiste argileux) plongent sur plusieurs mètres dans la Mer de Cantabrie.

 

A la découverte de Gaztelugatxe

Si vous suivez la série Game of Thrones vous avez peut-être comme une impression déjà vu non ?

C’est ici à St Juan de Gaztelugatxe qu’ont été tournées les scènes où l’on découvre le château des ancêtres de Daenerys : Dragonstone.

Nous garons le van sur le parking donnant directement sur l’île et profitons de cette jolie vue pour notre pause déjeuner : le bonheur !

Nous entamons ensuite la descente côté route (40 minutes de marche) nous permettant de rejoindre l’île. Le ciel est menaçant, l’atmosphère est vraiment parfaite. Nous arrivons au pied de cet incroyable escalier et c’est parti pour les 241 marches qui nous séparent du sommet. Une fois en haut, la vue est superbe : cette côte si sauvage, ces rochers immenses sortant de l’océan, cet horizon. Je crois que nous aurions pu rester là des heures mais le ciel devient de plus en plus menaçant il est temps de redescendre.

Et c’est reparti, nous descendons les nombreuses marches et remontons cette fois-ci par le chemin. C’est un peu plus court (30 minutes de marche) mais ça grimpe ! Manque de chance une pluie torrentielle s’abat sur nous rendant cette montée très compliquée car le sol n’est devenu qu’une montagne de gadoue.

La nuit tombe… Nous reprenons la route.

Road-trip en van sur la côte atlantique espagnole
5 (100%) 1 vote

Karole Josefa Bonnet

Auteur Karole Josefa Bonnet

Plus d'articles de Karole Josefa Bonnet

Laisser un commentaire