was successfully added to your cart.

Le compte à rebours arrive bientôt à son terme. D’ici moins d’un mois, nous embarquerons pour l’une de nos plus grandes aventures, traverser l’Amérique de l’Alaska à Ushuaïa pendant plus d’un an. Nous avons hâte de reprendre la route, de voir défiler de nouveaux paysages et de retrouver les sensations uniques du roadtrip. A quelques semaines du départ, on vous partage quelques mots sur ce qui nous pousse à reprendre la route.

Prendre une bouffée d’oxygène, s’évader du quotidien et vivre l’instant

Cela fait déjà dix ans que nous avons été touchés par le virus du voyage, fascinés par la beauté et la sérénité de la nature, guidés par notre soif de découverte et notre besoin d’évasion. Chaque kilomètre nous fait découvrir de nouvelles couleurs, motifs ou matières, de nouveaux regards, sonorités et traditions, mais aussi de nouveaux parfums et saveurs ! De quoi assouvir notre curiosité sur le monde qui nous entoure. Ce sont tous nos sens qui s’éveillent et qui nous permettent de nuancer nos habitudes en leur faisant perdre peu à peu de leur sens.

Élargir nos horizons, se dépasser et réaliser nos rêves

A la fin de nos études, nous étions lancés à la poursuite du poste qui donnerait un sens à notre quotidien. Nous avons très rapidement saisi que cette quête était vaine et que notre place ne se trouvait pas là ! Si chaque individu est différent, pourquoi devrions-nous tous avoir la même destinée et la même route pour y parvenir ? Nos différents voyages nous ont fait comprendre qu’au contraire, il existe autant de chemins que d’individus et que la vie est trop courte pour tenter de suivre une voie toute tracée dont la destination n’est pas le bonheur.

Vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez.

Mark Twain

Cela ne veut pas dire que nous imaginons notre route sans embûche, bien au contraire. Sortir de sa zone de confort est un de nos moteur pour avancer. Rien de mieux que de perdre ses repères pour se retrouver. En randonnée sur plusieurs jours par exemple, nous n’avons souvent pas d’autres choix que de continuer notre route, il faut donc apprendre à se débrouiller, à trouver des solutions, solliciter nos capacités ou s’avoir se faire aider.

S’immerger dans de nouvelles cultures, multiplier les expériences et aller au-delà de nos limites c’est ce qui nous permet de discerner ce que nous sommes capables de faire et ce qui nous tient réellement à cœur. Pouvoir vivre ces moments incroyables à deux nous fait vite oublier tout le travail et l’énergie dépensée pour y arriver.

Aller à la rencontre, apprendre sur soi et les autres

Chaque voyage nous rapproche un peu plus de qui nous sommes et nous permet de partager des instants en laissant tomber nos préjugés. Les échanges n’en sont que plus riches ! Les sentiments sont presque indescriptibles lorsque vous passez un moment hors du temps avec une personne qui quelques instants plus tôt était un étranger pour vous. En un instant vous vous connaissez, vous êtes liés par une histoire commune, celle de votre rencontre.

Lorsque nous parlons de nos voyages, on nous demande souvent « Mais vous n’avez pas peur ? » Et bien non ! Parce que nous savons que partout, même au beau milieu de nulle part, à des kilomètres de chez vous, il peut y avoir des personnes qui sont prêtes à vous tendre la main et à vous laisser entrer dans leur quotidien. Chaque destination et renforce le lien qui nous uni l’un à l’autre.

Ralentir, se recentrer sur l’essentiel

Au fil des destinations, nous avons réussi à trouver notre rythme, à faire tomber certaines barrières pour redécouvrir la satisfaction dans la sobriété. Aujourd’hui, nous aspirons à une vie plus simple et à un rythme moins frénétique. Voyager en van nous permet de mettre de côté le superflu et d’avoir juste ce qu’il nous faut pour faire ce que nous aimons, quand nous le voulons.

Cette liberté n’a pas de prix, et, chaque retour devient un appel pour un nouveau départ !

Chronique : Et si on (re)prenait la route ?
Votre avis

Estelle Garcia

Auteur Estelle Garcia

Nous c'est Estelle et Benjamin, 28 ans tous les deux, on s'est rencontré au lycée et depuis, nous ne nous sommes jamais quitté ! Déjà plus de 10 ans que nous parcourons le monde main dans la main. L'Italie du nord en scooter, la Tunisie en 4x4, l'Europe de l'Est en voiture, la Sibérie à pied, la Mongolie en moto (et très prochainement l'Amérique en van), dès que nous le pouvons, nous partons à la découverte de nouveaux horizons en quête de liberté et de partage.

Plus d'articles de Estelle Garcia

Laisser un commentaire