was successfully added to your cart.

Avant de commencer, un peu de géographie. La Laponie est une vaste région de 400 000 km2 au dessus du cercle polaire qui s’étend sur 4 pays : Finlande, Russie, Norvège et Suède. La Laponie finlandaise occupe environ 30% de la superficie de la Finlande, mais abrite seulement 3% de sa population.   

On avait déjà fait quelques road-trips, mais encore jamais dans un pays froid. Et moi qui adore Noël et la neige, autant dire qu’avec ce voyage en Laponie Finlandaise, j’ai été servie ! C’est définitivement une destination magique : Entre les aurores boréales, les balades en chiens de traîneaux, les grands espaces enneigés…

 

Jour 1 :

Après seulement 4h de vol, on est arrivés à 21h50 à Rovaniemi, la capitale de la Laponie finlandaise. A peine descendus sur le tarmac, les -15°C nous ont mis direct dans le bain !  La voiture de location rapidement récupérée, direction notre logement pour une bonne nuit de sommeil.

 

 

Jour 2 :

On s’est rapidement mis en route en direction de Kilpisjärvi, la ville la plus au nord de notre road trip. Plus de 6h de route nous attendent… Un rapide passage par une épicerie pour s’acheter de quoi manger sur la route, et c’est parti !

On est passé par la route E8, qui longe la frontière de la Suède. Cette route là est un peu plus longue qu’une autre, mais les paysages en valaient vraiment la peine ! On avait envie de sortir de la voiture tous les 10 km pour prendre des photos… Mais les -20°C nous ont vite fait revenir à la raison !

L’hiver en Laponie, les journées sont courtes, et le coucher de soleil dure plusieurs heures… Nous sommes arrivés à Kilpisjärvi en fin de journée, les vitres de la voiture gelaient de l’intérieur, mais la vue était magnifique…

 

 

Jour 3 :

Au programme pour ce troisième jour de road trip, l’ascension du Mont Saana. C’est une montagne sacrée des Sames, peuple autochtone de la Laponie.  On la reconnaît parmi les autres monts environnants, de part sa forme un peu particulière. Un peu comme une vague. Ce qui en fait d’ailleurs un des sommets les plus connus du pays. C’est un des rares sommets qui dépasse les 1 000 m en Finlande.

Ce jour-là notre hôte nous avait gentiment prêté des raquettes. On a alors garé la voiture sur le parking du centre de randonnée, d’où partent les différents sentiers qui mènent en haut du mont Saana. Un rapide coup d’œil au thermomètre du bâtiment qui indique alors -26°C, et c’est parti pour 4 km de rando-raquettes en montée ! Nos écharpes et poils de capuches ont complètement gelé en à peine 10 minutes avec notre respiration, mais avec nos 4 épaisseurs de vêtements et l’effort, on était bien !

C’était notre deuxième randonnée dans la neige. La première étant celle du Hidden Lake, au Parc National des Glaciers dans le Montana. A l’époque, on l’avait trouvé pas évidente… Mais comparée à celle du Mont Saana… Elle n’était finalement pas si difficile surtout qu’il y avait 30 degrés de plus que pour le Mont Saana ^^

On a bien failli perdre quelques doigts et orteils en faisant une pause photo en milieu de montée, mais la vue était tellement belle que ça en valait la peine.

 

 

Jour 4 :

On a pris le temps d’admirer une dernière fois la vue depuis notre chalet… avant de reprendre la route un peu plus à l’Est, direction Leppajärvi.

 

 

A peine arrivés, notre hôte alors en train de creuser un trou dans un lac nous dit qu’on pourra s’y baigner ce soir ! (eu…. On verra hein !)  et nous conseille une petite randonnée le long du lac. On avait encore mal aux jambes de la veille, mais on a réussi à se motiver quand même !

Encore une fois le soleil se couche au moment de notre marche, personne à des kilomètres à la ronde, la vue était magnifique…

 

 

On est ensuite rentrés se réchauffer un peu, on était bien crevés !

Et à 22h, alors qu’on était en pyjama prêt à dormir… Une application sur mon téléphone nous annonce qu’une aurore boréale aura probablement lieu ce soir ! Le thermomètre indiquait -29°C… On s’est alors dépêchés de s’habiller, superposant le plus de couches possible, pour aller regarder le ciel depuis le lac gelé… On avançait à la lampe frontale, on ne voyait presque rien pour l’instant, mais le ciel était bien dégagé… Le temps de régler rapidement mon appareil photo, qu’une forme blanche commence à bouger dans le ciel ! C’était notre première aurore boréale !

On était tellement excités qu’on ne s’est pas rendu compte qu’on venait de passer plus d’une heure dehors, en sur place, par -29°C… Et on avait beau avoir rempli nos poches et chaussures de chaufferettes, on est rentrés complètement gelé !

C’était une petite aurore boréale, mais on était tellement contents de l’avoir vue !

 

 

Jour 5 :

Une deuxième grosse journée de route nous attend, direction Ivalo pour dormir dans une ferme de huskies.

 

Jour 6 :

Au programme pour cette 6ème journée de road trip en Laponie finlandaise, une activité bien typique de là-bas, un safari panoramique en motoneige. 2h30 de balade par -26°C, autant dire qu’on a encore bien failli y laisser des doigts ! On a traversé une petite forêt de bouleaux et de pins, un lac gelé… C’était top !

 

Jour 7 :

Surement l’activité la plus attendue du voyage, une balade en chiens de traîneau, organisée par notre guesthouse.

C’était une superbe expérience. Ce sont des chiens qui adorent courir, ça se ressent vraiment lorsque l’on part en safari. Ça nous a même fait mal au cœur de devoir les freiner par moment quand ils allaient trop vite.

Notre musher (meneur de chiens) était super sympa, et on a même croisé une famille de cerfs. Aussi, conduire un traîneau est plus facile que ça en a l’air, surtout que ce sont les chiens qui font quasiment tout ^^ Et on a vraiment adoré ça !

 

 

Jour 8 :

Il était temps de quitter Ivalo après deux jours magnifiques sur place, pour reprendre la route vers le parc de Luosto.  En chemin, on s’est arrêtés visiter l’église en bois de Sodankylä et son cimetière.

 

 

Et pour cette dernière soirée en Laponie, on avait réservé une nuit dans un endroit un peu spécial… un igloo ! Bon, on a pas beaucoup dormi, mais c’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie, non ?!

 

 

Pour conclure on a vraiment adoré ces huit jours de road trip magiques à travers la Laponie Finlandaise ! Contrairement à ce que l’on peut penser, le froid et la neige ne nous ont pas tant que ça gênés pendant le voyage… Là-bas tout est prévu pour. Les voitures sont équipées de démarrage à distance, sièges chauffants et pneus cloutés, les routes sont parfaitement déneigées, et les maisons sont très bien isolées. Bref, tout pour profiter à 100% de son séjour !

 

 

8 jours de road trip en Laponie en hiver
5 (100%) 1 vote

Agathe & Valentin

Auteur Agathe & Valentin

Hello ! Nous c’est Agathe et Valentin. Depuis notre grand départ pour un roadtrip à travers le Canada et les Etats-Unis en 2016, on a la bougeotte ! Retrouvez nos aventures sur faistesvalises.com

Plus d'articles de Agathe & Valentin

Rejoindre la discussion One Comment

Laisser un commentaire