was successfully added to your cart.

Hello les Roammates ! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Clémence, 34 ans, designer tout terrain, architecte d’intérieur de formation, CM et graphiste autodidacte par amour du risque et de l’image.

Thomas, 33 ans, machine à écrire et traducteur à ses heures perdues. Journaliste malgré lui et grand ami des jeux de mots.

Nel, 5 ans, charoudeuse et testeuse de croquettes à l’internationale. Gratouilleuse professionnelle de litière. Descendante d’une longue lignée de chats.

Nous formons l’équipage Roammates et nous parcourons l’Europe tous les 3 dans le Lieutenant, notre maison sur roues qui nous permet de découvrir le Monde et vivre un peu partout !

Depuis quand avez-vous pris goût à la vanlife ?

Durant l’automne 2016, lors de notre voyage dans l’Ouest du Canada. Nous avons loué un break/monospace, acheté un matelas que nous avons installé dans le coffre tant bien que mal, et sommes partis pour un road trip de Vancouver à Calgary qui a changé nos vies !

Nos voyages précédents, aussi merveilleux qu’ils aient pu être, avaient également fait naître en nous un sentiment de frustration. 5 semaines par an, vous êtes sérieux ? Comment peut-on décemment découvrir quoi que ce soit en si peu de temps !? C’est impossible, évidemment !

Cela faisait déjà quelques mois que nous programmions un départ pour vivre et travailler à l’étranger mais ce voyage en van improvisé a changé la donne… et finalement ce copier coller de notre vie sédentaire d’ici mais ailleurs s’est transformé en véritable projet de vie nomade.

Qu’aimez-vous dans cette « vie nomade » justement ?

Notre expérience canadienne nous a fait comprendre qu’il n’y a pas meilleure façon d’explorer un nouveau pays que de sillonner ses routes dans une maison sur roues, de voir défiler les paysages par les fenêtres, d’ouvrir ses portes sur un nouveau jardin tous les jours, sans filtre entre nous et la nature, en se débarrassant d’un confort superflu qui peut parfois nous faire passer à côté de l’essentiel.
« Rester c’est vivre, voyager c’est exister.»

Quelle habitude vanlife avez-vous rapidement adoptée et dont vous ne pouvez plus vous passer ?

Pour Clémence, son latte macchiato du matin qu’elle se prépare dans sa mini cafetière italienne face à la petite fenêtre de la « cuisine ». De là en plus elle peut nous faire un point météo.

Pour Thomas, c’est tester, jauger et comparer tous les glaciers croisés en chemin ! Une mission qui lui tient à cœur.

Et pour Nel, c’est aller guetter les oiseaux et/ou les passants depuis son hamac à l’avant du Lieutenant.

Quel est votre itinéraire actuel de road trip ?

Nous sommes partis d’Ariège en décembre dernier et avons déjà parcouru plus de 11.000 km à travers l’Italie, la Suisse, la Slovénie, l’Autriche, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Danemark. Nous approchons doucement de l’étape finale de ce premier circuit, la Norvège. Ca a été notre premier voyage en amoureux, nous y sommes partis en 2015 en plein cœur de l’hiver… nous souhaitions la (re)découvrir sous le soleil de minuit !

Nous n’avons absolument pas de date de retour ni d’idée précise pour la suite… tant que c’est viable, on roule !

Pourriez-vous nous présenter votre petit compagnon de voyage ? Lui aussi a pris goût à la vanlife ?

Née cinquième de sa portée.. d’où son nom. Numéro 5.. Le Chat Nel.. Vous saisissez ?

Ses griffes pourraient faire d’elle une arme de destruction massive chez les rongeurs et autres insectes si jamais elle le décidait. Mais non Nel est une citadine. Ancienne reine des toits de Montpellier aux réflexes peu affutés et au sursaut facile, elle se fait toutefois bien à cette nouvelle vie en van et adore se faufiler dehors dès que l’on a le dos tourné !

Certains diront qu’elle aime surtout se prélasser au soleil dans son hamac ou faire du pattounage artistique dans nos gilets.. mais Nel présente des états de service témoignant déjà d’une capacité d’adaptation hors pair, notamment dans son approche du sac à dulle (à dos à bulle !), et laissant présager de grands progrès dans ses déplacements en laisse et harnais (parce que ça peut difficilement être pire !)

Êtes-vous ce qu’on appelle des « digital nomads » ?

Oui en effet, nous sommes des digital nomads !

Nous sommes tous les deux des travailleurs indépendants alors le Lieutenant est aussi notre bureau en plus d’être notre maison ! Nous voyageons avec nos ordinateurs et nos smartphones. Les forfaits européens permettent à présent de capter la 3G/4G partout sans supplément. Un net avantage dans ce voyage quand on connaît l’astuce du partage de connexion. Ainsi, nous pouvons nous connecter aussi souvent que nécessaire.

Pour nos grosses plages de travail, et accessoirement aussi pour éviter de consommer tout notre forfait et/ou toute l’électricité du camion, nous nous organisons pour aller passer nos journées dans des cafés et/ou fast food connectés !

Parlons un peu van, quand avez-vous acheté le vôtre, pourquoi ce modèle, en êtes-vous satisfaits ?

Nous sommes, depuis mai 2017, les heureux propriétaires du Lieutenant Van, un LT40 4×4 de 1992.

Nous cherchions un camion d’occasion, au châssis surélevé et 4×4 afin de passer partout, et avec une cellule haute sous plafond pour pouvoir tenir debout dedans. Voilà en gros les axes majeurs et initiaux de notre recherche. Petit à petit, et au fil des annonces, nous avons mis de côté les camions déjà aménagés. Avec 33% de l’équipage qui font plus de 2m, difficile d’adapter à nous un espace de vie préexistant.
Nous aimons très fort notre beau Lieutenant même si, compte tenu de son âge, il vient avec un bon gros tempérament et son lot de petites surprises techniques et mécaniques à gérer au coup par coup… comme on peut… seuls ou avec l’aide des garages sur notre chemin.. ou encore grâce à notre hotline préférée, beau papa !

Comment s’est passée la phase d’aménagement du Lieutenant ?

Nous avons aménagé notre van nous-mêmes avec l’aide du papa de Thomas et d’amis de la famille. Ca a été 7 mois de travaux en tout (mécanique, rehausse du toit et traitement de la tôle comprises) dont 5 quasi à plein temps pour nous. Oui, y’avait du boulot !

Quels sont vos projets pour les prochains mois ?

Comme nous aimons à le dire, nous ne voyageons pas, nous vivons sur la route et nous espérons pouvoir faire perdurer ce mode de vie alternatif aussi longtemps que possible. Clémence développe peu à peu son auto-entreprise. Thomas est en pleine reconversion vers la traduction et reste ouvert à toute proposition/illumination professionnelle ! Nous aimerions faire quelques semaines voire mois de wwoofing pour un peu plus se connecter à la Norvège et à ses habitants. Nous aimerions également pouvoir nous établir quelques temps au Svalbard et travailler avec les mushers.. Et pour soulager un peu le Lieutenant l’hiver prochain, (froid+condensation ne faisant pas bon ménage avec l’appareillage électrique), nous projetons de redescendre pour le passer en Espagne et au Portugal ou pourquoi pas plus au sud encore !

Retrouvez les Roammates sur A Kutch Life (Onglets Escapades x Vie Nomade)

Sur Instagram @roammates pour l’équipage et @clemencepolge pour une approche plus “photo” et @nouveauxnomades pour suivre le Collectif français des voyageurs en van que nous avons initié !

Sur Facebook RoammatesA Kutch Life

Et sur Youtube

Thomas, Clémence (& leur chat Nel), digital nomads à la conquête du Monde
Votre avis

Camille

Auteur Camille

Co-fondatrice de The Roadtrippers, passionnée par les voyages insolites, la nature et la vie en van. Également rédactrice du blog de voyage Sense Away et chroniqueuse sur Un Trek Une Fille.

Plus d'articles de Camille

Laisser un commentaire