was successfully added to your cart.

Hello vous deux, en quelques mots, qui êtes-vous ?

Hello, nous sommes Cindy et Alex, 31 et 32 ans, ensemble depuis bientot 15 ans et mariés depuis 2. Nous avons décidé de ne pas avoir de job fixe depuis quelques temps déjà mais privilégier soit les saisons, les petits boulots, trouver quelque chose lorsqu’on en a besoin. Nous sommes aussi kitesurfeurs, Alex est pro et nous vivons également grace à ça.

Quel type de roadtrippers êtes-vous ?

On se définirait comme des roadtrippeurs explorateurs, pourquoi pas apprentis aventuriers 😉

Lorsque nous choisissons une destination, nous cherchons bien sur de bonnes conditions de kitesurf ou de surf mais aussi essayer d’exploiter au maximum l’endroit, le pays ou la région. Connaître les coutumes, manger local etc…

Nous partons généralement équipés de pas mal de matériel, de vélos, au moment d’écrire ces lignes, nous avons par exemple un canoë (nous sommes en Sardaigne et le nombre d’îles, de criques ou de plages vierges est incroyable). Pour faire notre périple dans le Sahara cet hiver nous avions avec nous un char à cerf-volant pour pouvoir parcourir un maximum de kilomêtres à l’aide du vent et traverser de longues étendus de désert (à voir dans notre film « Déviation« ).

On essaie d’être aussi le plus autonomes possible, ce qui est facilité au bord de mer grâce à la pêche par exemple.

Depuis quand avez-vous pris goût à la vanlife ? Qu’aimez-vous dans ce type de voyage ?

Nous avons toujours été attirés par ce mode de vie, nous avons toujours eu des vans et vécu plusieurs fois pendant de bonnes périodes en tant que nomades. Mais cela fait 4 ans que nous vivons en van sans appart ou logement fixe, la belle vie quoi 🙂

Pour être un peu plus précis, nous avons fait presque 2 ans dans un Syncro VW (4×4 de 1984) que nous avons adoré, malheureusement trop petit pour notre mode de vie, car nous avons quand même pas mal de matériel à transporter : surf, kite, vélo et surtout vu que l’on cherche des conditions de vent ou de vagues, ce ne sont pas toujours les tropiques. Donc il nous fallait trouver quelque chose de plus grand et confortable. Cela fait donc 2 ans environ que nous sommes à plein temps dans notre Master.

L’avantage que nous aimons dans ce type de voyage est qu’on a le choix de rester à un endroit si il nous plait aussi bien que jeter un oeil et décider immédiatement de tourner la clé et trouver encore mieux un peu plus loin.

Comment avez-vous réussi à faire de ce mode de voyage, votre mode de vie ?

On s’est juste lancés, on a arrêté d’écouter les conseils de chacun, et on a suivi nos envies. On regrette pas ! C’est un mode de vie qui correspond en plus parfaitement avec nos activités donc pourquoi s’en priver…

Qu’aimez-vous le plus dans ce mode de vie nomade ?

Le gros plus que nous trouvons dans ce mode de vie est que l’on arrive à profiter de choses simples qui nous parraissent bien plus importantes que ce qu’on nous propose dans un mode de vie bien trop attaché aux choses « matériels ». Nous ne sommes ni des écolos excessifs, ni des gens à fuir la société ou des anarchistes mais le fait d’essayer un mode de vie plus simple au final nous fait ouvrir un peu les yeux et voir certaines choses différement. Et puis surtout nous sommes bien plus libres sur beaucoup de points.

Quel modèle de van avez-vous choisi ?

Notre maison sur roues est un Renault Master de 1995 avec une caisse gruau, c’est en fait le plus gros que nous ayons trouvé au moment de nos recherches 🙂

On fait un peu déménageurs mais bon c’est pas mal…

Avez-vous aménagé le van vous-mêmes ?

Oui nous avons aménagé le van suivant nos envies et nos idées, le plus possible en bois, matériaux recyclés, démontable, ajustable, modifiable, au plus léger même si ce n’est pas facile. Nous aimons aussi le fait de pouvoir habiller ou décorer tout ça avec ce que l’on trouve, comme du bois flotté ou des choses comme ça et bricoler un peu.

Quels sont selon-vous les avantages et les inconvénients de votre van ?

Oula, il y en a des deux côtés, ahahah. Le fait qu’il soit équipé d’une caisse carrée en a fait un gros avantage pour l’aménagement, c’est aussi un moteur assez simple, ce qui est vraiment bien lorsqu’on visite des pays comme le Maroc ou autre pays où les voitures récentes ne sont pas les plus facile à trouver. C’est aussi un moteur costaud qui a fait ses preuves et qui continue, on vous le garanti. Il n’est pas forcément le plus beau mais un autre avantage est qu’à première vue, on ne peut pas forcément dire qu’il est aménagé.

Les inconvénients, si vous cherchez à aller vite, il ne sera pas votre ami. Le plus gros inconvénient que nous lui trouvons est que le châssis est bien trop bas suivant les chemins où nous trainons et qu’il ne soit pas 4×4, si vous avez eu la chance d’avoir un van 4×4, c’est très difficile ensuite de s’en passer.

Votre dernière destination ?

En janvier dernier nous sommes repartis vers le sud Maroc et la Mauritanie chercher des conditions de vents et de vagues incroyables, des spots et territoires vierges, des paysages immenses pleins de surprises. Le Sahara vaut le détour. Nous avons exploré les environs 3 mois pour en sortir un film qui paraîtra très bientôt sur le net.

Et la prochaine destination ?

Nous pensons à faire tout ce qui est Croatie, Montenegro, Grèce, Macédoine, mais nous avons aussi envie d’aller faire un tour du côté de l’Écosse, la Norvège et pourquoi pas plus loin, bref il y a tant à faire.

Nous essayons d’allier tout ça avec nos sports si possible. Donc rien n’est défini pour le moment et c’est aussi ça qui est bien dans ce mode de vie, on se rapproche vraiment de la liberté.

Retrouvez Cindy et Alex sur Youtube & Instagram

Cindy et Alex, vanlifers & kitesurfers explorateurs
5 (100%) 1 vote

Camille

Auteur Camille

Co-fondatrice de The Roadtrippers, passionnée par les voyages insolites, la nature et la vie en van. Également rédactrice du blog de voyage Sense Away et chroniqueuse sur Un Trek Une Fille.

Plus d'articles de Camille

Laisser un commentaire